Coffreur bancheur et coffreur boiseur

 

Le coffreur bancheur procède à la construction de tous ouvrages et bâtiments réalisés au moyen d’un moule et d’armatures métalliques noyées dans une masse de béton. Il procède à l’assemblage des éléments de construction préfabriqués en béton, béton armé ou béton précontraint. Il peut être amené à encadrer une petite équipe et à prendre en charge l’approvisionnement d’un chantier.

 

Le coffreur boiseur : A partir des plans fournis le coffreur boiseur prévoit la quantité de béton nécessaire, le bois et les matériaux dont il a besoin. Il réalise des boisages et des moules appelés coffrages. Ces derniers ont la forme exacte des parties de maçonnerie qu’il doit construire. La solidité du coffrage doit être à la mesure de la quantité de béton qui va y être coulée. Si le coffrage est construit séparément une grue le met en place sur le chantier. Le coffreur supervise cette opération. Il assure l’étanchéité du coffrage avec des bandes adhésives pour éviter de laisser passer le béton liquide qui y sera versé. Il huile l’intérieur du coffrage pour empêcher que le ciment n’y colle en séchant. Une armature en ferraille peut renforcer le coffrage. Le béton est versé par une benne. Une fois le béton sec, le coffrage est retiré et peut être réutilisé pour une autre par

Ses différentes tâches :

  • Coffrage de murs et refends avec banches de hauteur courante
  • Choisir les bois et outils nécessaires en pensant au réemploi
  • Coffrage de poteaux, de murs avec banches de grande hauteur
  • Coffrage de dalles pleines (pré-dalles, poutrelles-hourdis, poutrelles-étais, panneaux normalisés, modulaires, etc.)
  • Fabrication et mise en œuvre de coffrages traditionnels pour ouvrages simples ou complexes
  • Fabrication et mise en œuvre de coffrages traditionnels pour ouvrages complexes, arrondis, inclinés (balcons, escaliers, linteaux, … )
  • Préfabrication sur chantier : mise en œuvre d’éléments simples